La Provence, terre d’oenotourisme

Les Vins de Provence au travers des AOC Côtes de Provence,
Coteaux d’Aix-en-Provence et Coteaux Varois en Provence 
sont aujourd’hui les leaders incontestés du vin rosé en France et à l’international.

EYMARD

Leader qualitatif d’une part avec l’expérience et le savoir-faire des vignerons ainsi que la recherche et développement réalisés par le centre du rosé qui ont permis au vignoble de produire des vins de grande qualité. Leader quantitatif d’autre part, car avec 188 millions de bouteilles commercialisés, les vins de Provence sont les premiers producteurs de vins rosés de qualité dans le monde (5% de la production mondiale). N°1 enfin dans le coeur des consommateurs puisque ce sont les vins AOC rosés les plus connus et appréciés dans la plupart des pays.

La consommation des vins de Provence rosés se répartit sur trois grandes zones : L’export, 30% de la consommation, en forte croissance depuis 5 ans

Le marché national Français, stable La consommation locale berceau et point de départ du succès de nos vins (environ 1/3 des ventes) via les ventes aux caveaux mais également en restauration et sur les lieux de vente (cavistes, grande distribution locale). Pour continuer à briller et à être fort en France et à l’export, il est primordial que les vins de Provence soient forts et bien implantés sur leur territoire. La situation est aujourd’hui idéale : d’un côté, avec 30 millions de visiteurs par an, la région PACA est la deuxième destination touristique Française, de l’autre côté, l’offre touristique et oenotouristique proposée par le vignoble est un élément d’attractivité fort pour la région (8 touristes sur 10 achètent et consomment du vin lors de leur séjour).

Le touriste se retrouve ainsi bercé et « cerné » par des paysages d’exception entre mer, arrière-pays et montagne, un patrimoine riche, fait de villages perchés, d’abbayes, de lieux uniques, un art de vivre provençal envié où le temps semble suspendu et enfin une terre de senteurs et de goûts uniques entre lavandes, garrigues, gastronomie et vins. Le CIVP travaille en étroite collaboration avec les différents acteurs de la viticulture et du tourisme (Chambre d’agriculture, syndicats de producteurs, CRT, ADT, offices de tourisme…) afin de structurer et de mettre en valeur l’offre oenotouristique variée et foisonnante.

Celle-ci repose sur trois piliers servant de repères aux touristes et aux habitants locaux : La Route des Vins de Provence propose de vivre des rencontres inoubliables et des expériences uniques au détour de routes mythiques ou plus secrètes, allant de la Camargue aux portes de Nice. Vous y rencontrerez des hommes et des femmes passionnés dans près de 450 caveaux engagés dans une démarche de qualité d’accueil ». Grâce à une carte et un site internet www.routedesvinsdeprovence. com qui vient d’être modernisé, l’amateur et le touriste peuvent découvrir des itinéraires de routes viticoles et touristiques de la région tel que : « Vins et douceurs sur la route de Cézanne », « La vigne au féminin en Dracénie », « Authentique et mystique Sainte Baume »… de nouveaux circuits qui permettront de vivre des expériences grandeur nature et découvrir la Provence viticole sous toutes ses facettes.

Les maisons des Vins proposées par les producteurs des Côtes de Provence (Arcs-sur-Argens), des Coteaux Varois en Provence (La Celle) ou encore l’association des vignerons de la Sainte-Victoire (Puyloubier) permettent au voyageur de passage ou au riverain d’accéder en un seul lieu à l’ensemble de l’offre de vins du vignoble. Les plus curieux peuvent également s’initier ou se perfectionner à la dégustation des vins.

TOURISMES_VAROIS

Le label Vignobles & Découvertes enfin, distingue des territoires offrant un patrimoine viticole et gastronomique d’exception. Pour les vins de Provence, trois destinations ont été labellisées : Le Pays d’Aix Sud Lubéron, la Provence verte et la Dracénie. Derrière ces trois balises, le vignoble fourmille d’idées pour offrir une expérience unique aux touristes et habitants de la région. Citons pêle-mêle : balades en cheval, à vélo, en calèche ou même kayak proposées par les domaines, sentiers vignerons, fêtes des vins (Vignades, Just Rosé…), Art&Vin, Musique en vignes, Cinéma dans les vignes, festivals (Jazz, arts lyriques…), cours de cuisine et de dégustation… De nombreuses caves proposent évidemment un accueil vigneron avec chambres et tables d’hôtes, gîtes ou même hôtels et restaurants d’exception dans les vignes. Forts de cette richesse et de ces atouts, la Provence et les Vins de Provence proposent aujourd’hui un voyage au coeur d’un territoire d’exception, entre tradition et modernité, patrimoine et terroir, passion et authenticité. L’ensemble des acteurs du tourisme et le vignoble se doivent de maintenir ce dynamisme et cette inventivité liés à une exigence forte dans la qualité d’accueil afin que le touriste de passage n’ait qu’une envie : revenir faire une pause et se perdre une nouvelle fois dans notre belle terre de Provence.

Brice EYMARD
Directeur Général du Conseil Interprofessionnel
des Vins de Provence