CHATEAU RASQUES : DES VINS ET DES SEJOURS A LA SIGNATURE TRES HAUTE COUTURE

Lorsque les vignes et le vin sont beaucoup plus qu’une profession mais une passion, cette foi soulève des montagnes, plus exactement, un éperon rocheux à moitié envahi par la végétation : celui du Château  Rasque  situé sur Taradeau, non loin de Draguignan.  C’est un certain notaire dénommé Rasque, propriétaire des lieux au 16ème siècle qui est à l’origine du nom.

Gérard et Monique Biancone, fille de viticulteurs bordelais, venus en 1983 avec leurs quatre enfants sont les premiers personnages de cette très belle wine story, avant que naisse Enzo, surnommé l’enfant des vignes. Gérard Biancone, maçon de son métier, avec son âme de bâtisseur et sa passion pour le vin, a édifié de toutes pièces ce domaine, avec sa femme et ses cinq enfants. Afin de faire revivre les fastes d’antan, ceux du XVIe siècle, lorsque les flamboyants Rasque occupaient les lieux, Gérard, fait œuvre d’artiste.

rasque1

C’est une étude géo-pédologique très fouillée mettant en évidence la présence d’un sol argilo-calcaire et grès hors du commun, avec tous les atouts pour la viticulture, qui aura décidé la famille Biancone à réaliser leur rêve sur ce terroir idéalement situé à 260 mètres de haut, la bonne altitude. Les voilà en train de planter un échantillonnage des plus beaux cépages (Rolle, Ugni-blanc, Grenache, Syrah, Cinsault et Grenache). 15 hectares plein sud, pour vinifier et magnifier le blanc, le rouge et le rosé. Il faut partir de rien pour refaire presque tout .. En 2003 la belle histoire de terroir s’étend au domaine de l’Hermitage de Saint-Pons, à Figanières, doté d’un vignoble de 31 ha et de 7 ha de bois. Puis c’est au tour du Clos Jasmin, une superbe parcelle qui vient agrandir leurs ambitions. Un superbe terrain de 12 ha surplombé par le massif de la Sainte Victoire, si chère aux peintres impressionnistes, aux vénérables ceps centenaires dont la célébrité doit beaucoup si ce n’est tout, à ses rouges éclatants.

Chez les Biancone, la passion se transmet de génération en génération. Ainsi, c’est dans le vignoble que leurs cinq enfants ont grandi et se sont épanouis. En 2005, leur fille Sophie Courtois-Biancone, une trentenaire à l‘allure plutôt glamour, son Brevet de Technicien Supérieur Viticulture œnologie en poche (la numéro 3 de la fratrie de 5), devient capitaine de ce somptueux et majestueux domaine. Sa vie, ce sont ses vignes. En duo avec son père, elle décide de passer à l’agriculture raisonnée avec un minimum d’intrants, ceci, dans une volonté d’optimiser la qualité. Puis c’est au tour de Enzo, l’enfant des vignes , riche d’une expérience professionnelle et de voyages en nouvelle Zélande et en Australie de revenir vers ses vignes natales pour venir épauler avec brio sa sœur Sophie. Les vendanges sont faites comme autrefois à la main, dans de petits cageots, on vinifie dans des cuves en inox, puis élevage en cuve en bois ou en béton et, après vinification, passage en foudre de chêne enfouis à 8 mètres sous le sol, afin d’obtenir des cuvées qui reflètent au maximum toute la richesse de leurs arômes.

rasques3

Résultat des vins authentiques et une appellation Côtes-de-Provence, largement à la hauteur de leur réputation. Le Rosé pour commencer, le Grenache c’est son côté expressif et le Cinsault l’élégance intense. Saveurs de pêche blanche et sous le palais agrumes et petits fruits rouges (groseille) mènent délicatement vers une belle finale pour un rosé équilibré et bien aromatisé. Le Blanc ensuite aux arômes faits pour les gastronomes. La vendange de ses baies très mûres et sa vinification en demi muid lui confère une personnalité très marquée, toute en aromatique raffinée avec de belles tonalités de beurre, brioche et fruits secs. Il est rond et ample en bouche et révèle des notes de citrons confits et une légère saveur fumée.

Le Rouge pour compléter cette palette qui met le palais en fête. Sa robe rubis met bien en valeur ce vin et toute la subtilité de ses saveurs. Il est caractéristique de ce terroir de Provence : une remarquable amplitude, un foisonnement gustatif sur des tonalités de fruits rouges confiturés, épices (poivre) réglisse et autres délices.  Il est tout en amplitude attitude.

Lionel Szapiro


Château Rasque c’est aussi l’œnotourisme. Quatre élégantes chambres, de larges baies avec vue sur la forêt et une superbe cheminée pour ne pas résister à la tentation de les visiter et évidemment de les habiter. Pour les runners, la piscine pour se délasser après s’être surpassé et à la demande, événements et séminaires avec une capacité de 300 personnes dans la salle Bacchus ainsi que soirées gastronomiques et œnologiques sont superbement organisées.


Château Rasques
04 94 99 52 20
2897 Route de Flayosc – 83460 Taradeau

contact@chateaurasque.com
https://www.chateau-rasque.com/fr/