Christiane Hummel, sénateur-maire de La Valette-du-Var

Vous dites souvent que La Valette n’est pas une ville faite pour être simplement traversée via l’autoroute… En quoi fait-il bon s’y arrêter ?
Les raisons de venir nous voir ne manquent pas ! En premier lieu, La Valette est une cité accueillante parce que les Valettois sont des gens accueillants et cordiaux, toujours heureux de recevoir les visiteurs dans la Vallée Heureuse. Et puis les buts de promenade sont nombreux : plus de la moitié de notre territoire est classée en zone naturelle. Il y a les pentes du Coudon avec, au sommet, le Conservatoire variétal de l’olivier qui est un lieu agréable et rare par le nombre des variétés qu’il abrite. Il y a évidemment le Jardin remarquable de Baudouvin, classé parmi les beaux jardins de France dès son ouverture en 2009 et qui reçoit chaque année plus de 25 000 visiteurs. Les Valettois sont les premiers à en profiter puisque les familles et les écoles sont les habitués de ce petit coin de paradis.

« Tout est fait pour que la halte valettoise soit un moment agréable »

rade_Toulon_depuis_mont_Faron

La dimension Nature de La Valette semble un atout touristique de première importance ?
J’ai l’habitude de dire qu’à La Valette, les écologistes c’est nous ! Nous avons réussi à faire classer le Coudon après dix-huit années de bataille juridique, et nous en sommes fiers. L’identité valettoise repose sur cette relation forte avec la nature. Longtemps La Valette fut une terre maraîchère et horticole, on y cultivait une fraise renommée et exportée à la cour du roi de France, ainsi que des citrons qui embarquaient sur les navires au long cours. Aujourd’hui, nous restons attachés à cette histoire, à cette tradition agricole, et nous la perpétuons grâce à de multiples actions autour de notre patrimoine vert. Nous venons d’éditer un guide intitulé L’arbre dans la ville qui répertorie une trentaine de spécimens tout à fait remarquables et qui sont devenus les jalons d’une promenade proposée par notre Point d’information tourisme.

Dites-nous un peu plus sur ce Point information tourisme né en 2015 je crois…
La mission première du PIT est de rassembler les atouts dont nous parlons, et toutes les informations les concernant afin de les faire connaître le plus largement possible. Une simple visite au Point d’information tourisme et vous êtes assuré de faire le plein d’idéespromenades (le Sentier au fil de l’eau, le Conservatoire de l’olivier, les nombreux parcs et jardins de la ville, le Jardin remarquable de Baudouvin, l’église Saint-Jean). Nous avons conçu les plaquettes d’information qui accompagnent chacune des visites, et je sais que le PIT peaufine actuellement le commentaire des balades sur applications de téléphone mobile. Vous voyez, tout est fait pour que la halte valettoise soit un moment facile, agréable et la garantie de beaux souvenirs…

rade_Toulon_depuis_mont_Faron