Recette traditionnelle de la pompe à l'huile : saveurs de Provence

Recette traditionnelle de la pompe à l’huile : saveurs de Provence

4.9/5 - (9 votes)

Plongez au coeur de la Provence et laissez-vous séduire par les arômes d’une recette ancestrale : la pompe à l’huile. Ce pain sucré, gorgé des parfums de l’olivier, s’invite sur vos tables de fêtes pour ravir petits et grands. Suivez le guide et maîtrisez pas à pas cet art provençal.

20 minutes

45 minutes

facile

Ingrédients

   personnes
500 grammes de farine
50 grammes de sucre en poudre
20 grammes de levure de boulanger fraîche
15 cl de eau tiède
cl de huile d’olive extra-vierge
sel fin
zeste d’orange non traitée râpé

Ustensiles

bol
rouleau à pâtisserie
torchon propre
four préchauffé

Préparation

Étape 1

Dans un bol, délayez la levure avec un peu d’eau tiède.

Étape 2

Dans le bol du robot, versez la farine, faites un puits et ajoutez le sucre, le sel, l’huile d’olive et le zeste d’orange. Mélangez lentement tout en incorporant petit à petit l’eau restante jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

Étape 3

Pétrissez la pâte pendant environ 5 minutes jusqu’à ce qu’elle devienne souple et légèrement élastique. Formez une boule.

Étape 4

Laissez reposer la pâte dans un endroit chaud couverte d’un torchon propre pendant environ 2 heures. La pâte doit doubler de volume.

Étape 5

Préchauffez votre four à 180°C (th.6). Dégazez (pression exercée sur la pâte pour chasser le gaz carbonique formé par la levure) puis étalez-la avec un rouleau à pâtisserie en forme ovale ou ronde sur une épaisseur de moins d’un centimètre.

Étape 6

Faites des incisions en forme de losanges avec la pointe d’un couteau sans couper complètement la pâte puis enfournez pour environ 25 minutes jusqu’à ce que votre pompe soit bien dorée.

Éloïc Marchand

Mon astuce de chef

Astuce du chef : Pour une pompe encore plus savoureuse, badigeonnez-la avec un peu d’eau sucrée avant sa dernière levée ou juste avant de l’enfourner.

Accompagnement idéal

Vin doux naturel tel que Muscat de Beaumes-de-Venise ou autre vin doux pour harmoniser les saveurs.

L’info en plus

Petit cours d’histoire : La pompe à huile est traditionnellement proposée lors des treize desserts en Provence, elle symbolise partage et abondance. Ne cherchez pas à découper cette gourmandise avec un couteau ! Selon la tradition, il faut la rompre avec les mains pour ne pas connaître la disette dans l’année.

Imprimer

Retour en haut